Conférence: La cancel culture, nouvelle forme de la censure ou lutte légitime contre des expressions intellectuelles offensantes?

A l’heure où les termes « cancel culture » et « wokisme » fleurissent dans les médias, Thibault Delférière nous propose,  avec cette conférence,  l’explication de ces concepts ainsi qu’une réflexion sur leur implication concrète sur la vie intellectuelle et culturelle de nos sociétés occidentales.

Cette réflexion se fera selon deux perspectives :

Le traitement des œuvres du passé à l’aune des valeurs du présent : faut-il faire disparaître des œuvres jugées discriminatoires envers des minorités ? Les accompagner d’un arsenal de mesures tendant à les contextualiser ou, s’en remettre à une sorte de darwinisme intellectuel consistant à laisser mourir les œuvres par défaut d’intérêt des publics et laisser en émerger de nouvelles en phase avec le temps présent ?

La seconde perspective sera consacrée aux œuvres créées aujourd’hui : Faut-il donner le droit d’exister à des œuvres offensantes ? Si oui, dans quels espaces ? Qu’est-ce qu’une œuvre contemporaine offensante ? Qui doit trancher ?

Ces questions sont à placer aussi bien dans le contexte numérique (internet) que dans celui plus traditionnel des espaces culturels physiques : musées, galeries, …

A propos du conférencier : Thibault Delférière est licencié en philosophie de l’UCL et artiste multidisciplinaire. Lecteur de Nietzsche, Deleuze, Foucault et Bataille, il creuse à leur suite le sillon de la réflexion sur les rapports entre les pouvoirs et l’individu et plus spécifiquement, l’individu artiste.  

Mentions légales

©2018 Maison de la Laïcité de Ottignies

Une réalisation de la FDML